Ornithologie sur la Côte d'émeraude et pays de Rance

Branche de la zoologie qui a pour objet l'étude des oiseaux.


Un passereau gracieux et délicat


Autrefois recherchée pour son plumage !


Goélette ou hirondelle de mer


Une migration modifiée par les vagues de froid


Ardea cinerea - Grand échassier solitaire


Seul huîtrier vivant en France


une des 2 espèces de barges vivant en France


une espèce de passereaux migrateur


Vulnérable à la bioaccumulation de polluants


Une espèce réellement hauturière


Une espèce des plus menacées d'Europe !


Sur les falaises du Cap-Fréhel


Un oiseau des feuillages farouche et mobile


Migrateur commun sur la côte d'émeraude


Une espèce résolument hauturière !


Capable de plonger jusqu'à plus de 60 mètres


plovre criard, privaret, tavernot


En déclin par la disparition des zones humides


capable d'imiter les voix d'autres oiseaux


Dévore ses proies culbuté en vol !


un strigidé aux mœurs crépusculaires


Une espèce d'oiseau migrateur


Un canard plongeur au style inimitable


Limicole extrêmement grégaire !


Recherche les côtes rocheuses


De fines moustaches peu marquées


Grande prédatrice des moules  de bouchot !


Mariage d'une Oie & d'un Canard ?


Le passereau
le plus Nordique !


Sociable et commun sur la côte


Espèce bio-indicatrice et sentinelle Qualité


une super-espèce avec la Fauvette de l'Atlas


Niche dans les terriers de lapins !


Rayon d'action : 11500 kilomètres sans escale


Un grand migrateur !


Seule espèce d'avocette vivant en Europe


nec plus ultra pour le garnissage des couettes


Espèce en danger critique !


Le plus rare des oiseaux marins d’Europe !


Le petit frère de l'Arctique

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source de base : Wikipedia soumis à évolution intéractive.
Proposer une modification ou un complément d'information ? suivez notre formulaire : (en cours)